Accueil Bien-êtreArt Ode à la peinture à numéros

Ode à la peinture à numéros

par Shanna

La peinture à numéros, n’est-ce pas cette activité qui consiste à colorier les cases selon une couleur prédéterminée? Tout à fait

N’est-ce pas un passe-temps peu édifiant, réservé aux enfants et à ceux qui n’ont aucun sens artistique? Pas du tout!

C’est durant l’été 2020 que j’ai découvert la peinture à numéros, grâce à une amie qui avait une toile en cours chez elle. Passant outre mes préjugés initiaux, j’ai rapidement été intéressée par le concept. En effet, il se fait maintenant de la peinture à numéros pour les adultes, qui donne des résultats assez surprenants.

En pleine pandémie, toujours un peu anxieuse, j’ai accueilli à bras grands ouverts ce nouveau passe-temps et ça n’a pas pris de temps que je me suis commandé une toile. Par contre, ça a pris un certain délai avant qu’elle arrive, et entre temps, mon anxiété avait eu le temps de faire surface : ma peur de débuter quelque chose de nouveau, ma peur de tout rater :

« Et si je me trompais? Et si je gâchais toute la toile en faisant un faux pas? »

Un petit coup de pied aux fesses. J’ai donné le premier coup de pinceau. Et ce fut une révélation, rien de moins! J’ai tellement aimé ça, honnêtement. Je passais des heures à peindre, devant ma fenêtre. Parfois en écoutant des podcasts ou des émissions de télévision d’une oreille, d’autres fois en n’écoutant que le silence.

Raisons pour lesquelles j’aime la peinture à numéros

C’est relaxant

Avec probablement plus d’une centaine de petites cases à peindre, il va sans dire qu’elles peuvent être parfois assez minuscule. Ça demande beaucoup de concentration! Par le fait même, ça laisse peu de place à nos autres pensées.  

De plus, le fait que les couleurs soient préalablement attachées à un numéro, et donc à une case, permet de ne pas avoir à prendre de décision. Si la case numéro 14 est associée au rose, il n’y a aucune question à se poser autre que d’appliquer la couleur rose sur toutes les cases 14. Ça aussi c’est relaxant!

Le stress s’en trouvant réduit, je dirais même que c’est une certaine forme de méditation.

C’est simple

Tout est simple : lorsqu’on l’achète, la toile vient déjà avec les pinceaux, la peinture, le vernis et même du matériel pour l’accrocher. Pas besoin de se questionner à savoir quel pinceau acheter, quelle couleur choisir pour qu’elle s’agence le mieux avec le reste, etc.

C’est un loisir créatif

C’est une forme d’art qui ne nécessite pas grand-chose. Pour quelqu’un comme moi qui doutait de ses capacité artistiques ou créatives, c’était le médium idéal. Ça m’a permis de renouer avec la peinture sans aucune forme d’anxiété de performance ou de stress.

Car il faut savoir que j’ai déjà fait de la peinture, il y a quelques années. Mais à ce moment-là, j’avais le temps de m’installer des après-midis pour peindre, ça valait la peine de sortir tout mon matériel créatif, de faire mes mélanges de couleur et tout. En début de pandémie, j’ai eu envie de refaire de la peinture, mais je me bloquais par ce manque de temps et d’espace : quand je vais commencer à peindre, je veux que ça vaille la peine, que je ne me sois pas installée pour rien… Donc je ne le faisais pas. La peinture à numéros, c’est facile à glisser entre deux activités. 5 minutes de libres, pas de problème, on fait une ou deux cases, on referme le pot de peinture. Et. C’est. Tout.

C’est progressif

D’une fois à l’autre, on peut voir notre progrès. La toile se forme peu à peu et c’est encourageant! Ce sont comme de mini-accomplissements chaque fois et ça augmente la confiance en soi.  

L’évolution de la toile, en GIF!

Bref, c’est vraiment un loisir créatif que je suis heureuse d’avoir trouvé et j’espère vous l’avoir également fait découvrir. J’ai terminé ma première toile récemment, et j’ai très hâte de commencer ma prochaine! Le résultat final de ma première est la photo qui illustre l’article. Ce n’est pas parfait, mais j’en suis fière.

*Je commande mes toiles sur le site Paint By Numbers, mais j’ai eu une mauvaise expérience de commande récemment. Elles sont disponibles chez DeSerres également, au même prix!

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Je pensais que je savais prendre soin de moi - Nouvel onglet 22 septembre 2021 - 18 h 33 min

[…] pour moi : j’allais courir, j’écoutais la télévision, j’écrivais, je marchais, je faisais de la peinture à numéros, je m’instruisais, […]

Répondre

Laissez un commentaire